• Admin

Musique et motivation


Facteur émotionnel stimulant, la musique revêt probablement de manière plus puissante que tout autre media un caractère exceptionnel d’impact comportemental lié à la force et à la complexité de sa nature. Styles, timbres, tempo, dynamique, tonalité, sont autant de stimuli qui nous parlent et nous émeuvent.

 

Emouvante, la musique est motivation, la musique est action par essence

 

Potentiellement facteur positif de bien être, la musique est un registre d’investigation à mes yeux primordial dans une approche de comportement du consommateur agissant positivement sur la shopping expérience, sur l’image de marque, ainsi que dans toute approche managériale d’animation quelque soit le contexte de l’entreprise.

De «Good vibrations » des Beach boys à « Happy » de Pharrell Williams, la « Feel Good Music » est un genre en soi qui a même été industrialisé dans les années 60 par Berry Gordy, le fondateur du label Motown.

 

Convaincus du lien entre bien être et productivité, la musique est pour vous une précieuse alliée !

 

D’un point de vue marketing, la musique a déjà fait ses preuves en tant que « Nudge », simple levier incitant une clientèle à une action précise (je ne saurai que trop vous conseiller le livre remarquable d’Eric Singler à ce sujet, « Nudge marketing-Comment changer efficacement les comportements »).

J’en fus témoin alors qu’étudiant, à l’ESSCA, je me rendis compte que la musique diffusée dans la chaîne de fast-food Freetime était systématiquement jouée à un tempo accéléré. Renseignement pris à l’époque, cette transformation uptempo conduisait la clientèle à manger plus vite, et par la même à augmenter la productivité de la chaîne de restauration.

Attention cependant : âme à double tranchant, la pertinence d’une œuvre ou d’une sélection musicale pour une entreprise n’a d’égal que la bonne définition des objectifs visés, et de sa cible. Le contresens peut coûter cher : personne ne prendra plaisir dans une boutique diffusant des musiques déprimantes comme c’est malheureusement parfois le cas. Si votre marque véhicule des valeurs traditionnelles de conformité, on évitera de lui associer Iggy Pop…

En bref, ce levier de vitesse que permet la musique doit être piloté avec maestria par des spécialistes du sujet ayant intégré à la fois sa nature profonde, ainsi que la connaissance précise des goûts de sa cible.

Revalorisée, la musique pourra alors positivement et durablement impacter vos équipes et vos clients


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout